Excite

Le groupe Veolia cède sa branche transport

Le groupe Veolia envisage de céder le transport pour épurer au maximum sa dette. La vente de la branche transport est donc à envisager, une branche qui emploie tout de même plus de 119 000 employés dans pas moins de 28 pays. L’introduction en Bourse en 2012 est même à prévoir.

Le groupe Veolia envisageait de céder le transport et de rentrer en Bourse pour limiter les dégâts au niveau de la dette. Le 6 décembre 2011, une journée entière avait été dédiée à l’ensemble des investisseurs. Selon les estimations, plus de 50% des parts détenues seraient cédées par Veolia. D’après les expertises de BFM-Business, Veolia Transdev est estimé à plus de 3,7 milliards d'euros.

Une introduction en Bourse

La branche Veolia Environnement avait tiré la sonnette d’alarme en donnant deux avertissements concernant les résultats des cinq derniers mois de la branche transport. Le groupe est face à un endettement conséquent, supérieur à 15 milliards d’euros. Une politique de repli a donc été envisagée, en se repliant sur 40 pays au lieu des 77 pays à l’heure actuelle. Mais Veolia reste sur la voie de l’endettement et l’action a même perdu plus de 57% depuis le 1er Janvier 2012. L’entrée en Bourse était une solution à envisager pour Veolia Transdev courant de l’année 2012. Mais le PDG de Veolia Environnement reste prudent. Les actionnaires peuvent aussi être recherchés par d’autres moyens que l’entrée en Bourse.

Côté chiffre d’affaire, Transdev et Veolia Environnement avaient réalisé des chiffres d'affaires de 2,5 et 2,3 milliards d'euros respectivement.

Veolia et la politique de repli

Le groupe Veolia retire le transport d'Israël. Ce départ est soit-disant dû à des raisons économiques et non politiques. Quoi qu'il en soit, les groupes de défense des Palestiniens ont très bien accueilli cette nouvelle. Pour éviter toute autre polémique, Veolia restera présent en Israël pour l'eau, l'environnement et l'énergie.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020