Excite

Vacances à Chypre : l'histoire de l'île

L’île de Chypre est l’île de l’Amour pour avoir vu naître Aphrodite, la déesse de l’amour : des vacances de rêve dans un lieu légendaire !

Mais Chypre traine avec elle un passé douloureux de déchirures, de batailles et d’horreur dues en partie à sa position géographique stratégique.

Actuellement passer ses vacances à Chypre veut dire soit dans la partie nord occupée par la Turquie, soit dans la partie sud où Grecs et Britanniques ont établi la République de Chypre.

Dès l’antiquité l’histoire de Chypre prend une tournure dramatique. Tour à tour balayée par des batailles entre Perses et Grecs puis Égyptiens et Romains, les fouilles menées sur place ont fait ressurgir des souvenirs occidentaux comme orientaux.

Le deuxième millénaire verra passer à Chypre des peuples comme les Luzignans, les Génois, les Vénitiens et pour finir les Turcs. Ces derniers vont s’installer solidement sur l’île et trois siècles plus tard, en 1878, Chypre sera laissée au Royaume Uni qui va alors l’occuper littéralement et y faire régner l’ordre administratif de la couronne Britannique.

Lors de la première guerre mondiale Chypre sera très vite utilisée par le Royaume Uni comme une zone de protectorat qui se transformera à la fin de la guerre en colonie pure et simple.

L'histoire de Chypre se complique encore un peu lorsque la Turquie et le Royaume Uni tentent d’ensevelir les rebellions des populations grecques. Mais contre toute attente, ces révoltes mèneront bel et bien la Turquie et le Royaume Uni à reconnaître la naissance de la République Indépendante de Chypre en 1960.

La Turquie, le Royaume Uni et la Grèce sont alors les garantes de l’équilibre précaire qui règne sur Chypre, tant au niveau constitutionnel que politique.

Les années 60 verront de nombreuses tensions et luttes entre les peuples turcs et grecs. La logique de séparation et la disproportion des révoltes mèneront à une intervention franche de l’ONU dès 1964.

Les années 70 seront parsemées de coups d'État et d’occupations armées sur une île de Chypre séparée d’ores et déjà en deux parties, dont celle du nord occupée par la Turquie et non reconnue par la communauté internationale.

Mais 2008 a relancé les espoirs de vacances à Chypre paisibles et d’une vie locale plus sereine grâce aux négociations entreprises entre la République de Chypre et la République de Turquie de Chypre du Nord. Sous l’égide de l’ONU, ces pourparlers ont pour but d’encourager les peuples vers une réunification qui verra naitre une fédération bicommunautaire, bizonale et une égalité politique tant espérée.

Photo : Manu2573 (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018