Excite

Une cabine téléphérique unique au monde, pour découvrir un panorama alpin en Suisse

En sept minutes, cette cabine surnommée "cabrio", en référence aux modèles décapotables de voitures, conduit les touristes au Stanserhorn, à 1.850 mètres d'altitude. De là, les touristes découvrent un extraordinaire panorama sur les plus hauts sommets alpins qui s'étalent sur 100 kilomètres, ainsi que sur 10 lacs suisses, d’autres partent en promenade.

Cette cabine en service depuis juillet permet de transporter 60 personnes par voyage, dont 30 sur le toit-terrasse. La cabine ne fonctionne que 7 mois dans l'année. Elle s'arrête entre novembre et avril car les concepteurs parient surtout sur le tourisme d'été en montagne.

La société Stanserhorn AG a investi 28 millions de francs suisses, soit environ 23 millions d’euros pour construire ce téléphérique d’un nouveau genre, qui intéresse déjà plusieurs pays étrangers. La cabine, à deux étages, a été dessinée un peu sur le modèle de bus à impériale, avec l'étage supérieur à ciel ouvert. Les passagers sont debout et peuvent ainsi admirer le paysage en toute sécurité puisque le cabrio est tracté par deux câbles, distants de 5 mètres, à gauche et à droite de la cabine. Ce système permet une grande stabilité, même en cas de forts vents jusqu’à 90 km/heure. Toujours sur le plan technique, la cabine avance à une vitesse de 8 m par seconde, sur une distance de 2.320 mètres. La différence d'altitude entre le départ et l'arrivée est de 1.139 mètres.

Au sommet de la montagne, les visiteurs peuvent admirer un paysage alpin extraordinaire. En effet, le Stanserhorn est une des attractions de la Suisse centrale depuis la fin du 19ème siècle, lorsqu'un Suisse visionnaire Franz-Joseph Bucher, y a fait un construire un grand hôtel, tout au sommet. L'hôtel a été détruit par un incendie en 1970 et un restaurant panoramique lui a succédé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020