Excite

Un Britannique de 24 ans a déjà visité tous les pays du monde

Pour boucler son périple qui constitue le rêve de nombreux voyageurs, le jeune globe-trotter britannique confie avoir dépensé l’équivalent de 125 000 livres (près de 150 000 euros) Pour financer cette aventure à travers la totalité des 196 Etats reconnus par l’ONU, James Asquith a notamment eu recours à l’argent gagné, dès l’âge de 16 ans, grâce à des jobs pour étudiant. Il a également utilisé ce mode de financement durant son tour du monde lorsque le contenu de son porte-monnaie s’amenuisait.

La presse britannique a récolté son témoignage afin de savoir quels avaient été les temps forts de ses pérégrinations. « J’aime l’adrénaline que les voyages m’ont procurée, mais j’ai toujours eu l’impression de choisir le pire des timings pour voyager », rigole aujourd'hui James Asquith. « Je me suis rendu en Libye, trois semaines après la chute de Kadhafi par exemple, mais j’ai toujours réussi à trouver une personnalité locale pour me faire visiter l’endroit».

Le jeune globe-trotter précise encore: « le Vietnam fut le premier pays que j’ai traversé. J’y ai passé près de trois mois. J’ai également vécu cinq mois aux Etats-Unis, parcourant 27 Etats, d’Hawaï à l’Alaska». C’est toutefois en Afrique qu’il passera le plus de temps, car « il y avait beaucoup de petits pays et de passages frontaliers difficiles ».

James Asquith, qui vient de trouver un emploi dans le monde de la finance à Londres, avoue qu’il lui reste encore quelques endroits de la planète à explorer. « Je n’ai pas encore fini, j’ai très envie de visiter Tahiti, l’île de Pâques, ou encore l’Antarctique, avec l’espoir de m’y rendre l’année prochaine ». D’ici là, il tente de s’habituer, tant bien que mal, à l’univers aseptisé de la City londonienne, en croisant des traders au look terne et uniformisé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018