Excite

Tourisme médical à Cuba : les Québécois sont conquis

Toujours sous l'embargo économique imposé par les États-Unis, Cuba, pour faire entrer des devises, s'est tourné vers le commerce de soins hospitaliers. Le Québec semble particulièrement convaincu par les arguments et les résultats affichés par les organismes qui gèrent ce tourisme médical à Cuba. Le personnel est bien formé, la facture est peu élevée et le séjour est entièrement organisé.

On soigne absolument tout à Cuba

Le système de soins cubain est, parait-il, très efficace et gratuit pour les habitants. Dans le secteur public, il est en théorie gratuit aussi pour les étrangers, mais, ils se laissent plutôt tenter par les grandes cliniques internationales payantes que la publicité leur vante, la clinique Cira Garcia à La Havane étant la plus connue.

Le tourisme médical à Cuba se pratique pour tous types de soins, aussi bien pour des opérations de la colonne vertébrale que pour la chirurgie plastique, la désintoxication, les soins dentaires ou ophtalmiques. Les produits prescrits, comme les lunettes, sont également bien plus abordables que dans les pays occidentaux.

Il vient donc des patients de tous les azimuts, mais le Québec se révèle le meilleur client. En effet, non seulement de nombreux soins ne sont pas pris en charge par le système de soins canadien, mais cliniques et hôpitaux sont embouteillés : l'attente pour une opération même légère est considérable.

De la sorte, des sociétés se sont créées, à l'instar des agences de voyages, pour proposer "le séjour médical tout compris". Les patients paient un forfait pour leur voyage aller-retour, leur séjour en pension complète à l'hôtel et leurs soins, avec, en option, le séjour d'un ou plusieurs accompagnants. Ce système du "tout compris" est particulièrement apprécié des malades ne parlant pas espagnol, le questionnaire médical étant remplit dans leur langue dans leur pays d'origine.

Les limites du procédé

le tourisme médical à Cuba est malheureusement une porte ouverte aux soins à deux vitesse. En effet, ceux qui ont des moyens se payent la rapidité des soins pendant que d'autres attendent leur tour. Par ailleurs, les normes de qualité et de sécurité ne sont pas les mêmes partout et les résultats ne sont peut-être pas à la hauteur de ce qu'on imagine.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018