Excite

Quatorze phares classés monuments historiques

Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a annoncé le classement de quatorze phares au titre de monuments historiques dont neuf en Bretagne.

Ils éclairent et guident les bateaux sur le littoral français. Aujourd'hui, ils sont en grande partie automatisés et font partie du patrimoine maritime français. Ainsi, 14 des 130 phares français viennent d'être reconnus comme monuments historiques.

Ce titre a été décerné après l'étude des dossiers remis par les commissions régionales du patrimoine et des sites d'Aquitaine, de Bretagne, de Corse, du Nord-Pas-de-Calais, de Basse-Normandie et de Haute-Normandie.

Neuf des quatorze phares reconnus sont breton. Il est vrai que la Bretagne est la région de France qui détient le plus de kilomètres de côtes et n'est pas toujours clémente pour la navigation. Ainsi le phare des Héaux-de-Bréhat, à Bréhat, le phare du cap Fréhel à Plévenon, le phare de Pontusval à Brignogan-Plage, le phare du Créac'h à Ouessant, le phare du Stiff à Ouessant, le phare d'Eckmühl et ancien phare de Penmarc'h à Penmarc'h, le phare et ancien phare de l'île Vierge à Plouguerneau, le phare de Saint-Mathieu à Plougonvelin, le grand phare de Belle-Ile à Bangor ont été classés.

Trois autres phares ont été classés en Nord-Pas-de-Calais, un seul en Normandie, celui de Fatouville à Fatouville-Grestain et un phare Corse, celui de la Giraglia à Ersa.

D'autres dossiers seront prochainement étudiés notamment pour la Réunion et le Poitou-Charentes.

Photo:wikimedia.org

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2021