Excite

Premier vol Schenzhen - Taïpei en 60 ans

Il est désormais possible de voler directement entre la Chine et Taïwan sur des compagnies aériennes Taïwanaises et Chinoises, sans transit.

Historique

Le 15 décembre 2008 a été marqué par un symbole historique: l'arrivée du premier vol direct entre la Chine et Taïwan en près de 60 ans de "guerre froide" entre les deux pays.

Depuis lundi dernier, la Chine et Taïwan ont repris des échanges commerciaux directs marqués par l'arrivée d'un vol Shenzhen-Taïpei sur le tarmacadam de l'aéroport de Sungshan, à Taïwan.

Plusieurs vols commerciaux

Depuis près de 60 ans, les vols directs et le trafic entre la Chine et Taïwan dans le détroit de Taïwan étaient interdits. Le 14 décembre 2008, un vol de la compagnie aérienne Taïwanaise TransAsia quittait Taïwan pour atterrir à Shanghaï. Le vol retour sur China Eastern Airlines s'est effectué sans encombre le lendemain avec 150 passagers à bord d'un Airbus A-320.

Le 15 décembre 2008, les services postaux et les liaisons maritimes et aériennes directes entre la partie continentale de Chine et Taïwan ont repris pour la première fois depuis 1949. Le voyage entre les deux pays gagne ainsi une heure en évitant les transits.

La réunification de Taïwan est qualifiée d'"enjeu majeur" par Pékin. Désormais, TransAsia opère un vol charter quotidien entre Kaohsiung et Hangzhou. UNI Airways et China Airlines (CAL) vont également commencer à opérer des liaisons dès ce mois.

La Chine doit encore assouplir certaines règles dans ce réchauffement amorcé. En effet, les citoyens de 13 des 31 provinces chinoises sont seuls autorisés à obtenir un visa pour Taïwan.

Photo: AP/Chiang Ying-ying

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017