Excite

Pour noël, visitez les crèches, grande tradition napolitaine

Les crèches, à Naples, ont été un sujet fécond de création artistique entre le XIVe siècle et le XVIIIe siècle. Comme les crèches provençales, elles représentent en costumes de l'époque de leur fabrication, les habitants d'une Bethléem imaginaire, venus adorer l'Enfant-Jésus. On peut admirer les plus belles dans les églises de Naples entre la sainte Barbe et la Chandeleur.

De l'austérité à l'opulence

La tradition attribue à Saint François d'Assises l'invention de la représentation de la Nativité que nous appelons "la crèche". Son disciple Tommaso de Celano a écrit, en effet, que pour détourner les paysans d'un lointain, coûteux et dangereux pèlerinage en Terre-Sainte, le saint eut l'idée d'organiser la messe de Noël de l'année 1223 autour d'une représentation vivante de la Nativité dans une des grottes de son ermitage près de Greccio, dans l'Appenin.

Néanmoins, un document semble attester qu'il y ait eu, dès 1200, une crèche dans la toute petite église Santa-Maria-del-Presepe à Naples. Mais il s'agissait d'une représentation figée constituée de figurines représentant la Vierge Marie, l'Enfant-Jésus, Saint Joseph, l'âne et le bœuf. Dès lors, il semblerait que les églises de Naples se soient dotées d'une crèche, offerte par de riches familles de paroissiens, qui était exhibée dans une chapelle qui lui était destinée. Elles étaient le plus souvent en bois. On en connaît une en marbre. Elles étaient de plus en plus fournies, ajoutant aux personnages principaux, dans un premier temps, les bergers venus adorer le Christ, puis des personnages inspirés de la vie locale.

Ces crèches d'églises étaient composées de santons d'une trentaine de centimètres de haut. Les particuliers eurent l'idée d'en créer de plus petites à exposer chez eux. C'est là que le décor austère de la grotte a été remplacé par un quartier en pleine activité. Cette tradition des crèches à Naples a créé une surenchère dans la bonne société napolitaine : c'était à qui aurait la plus belle, la plus fournie, la plus richement décorée. Cette tradition a atteint son apogée au XVIIIe siècle.

Le temps des crèches

Les crèches, à Naples, se mettent en place le jour de la sainte Barbe, jour où l'on met aussi du blé ou des lentilles à germer dans du coton mouillé placé dans de jolis ramequins. Il orne la crèche tout en rappelant la tradition païenne du renouveau et de l'abondance. L'Enfant-Jésus y est déposé lors de la messe de minuit et les rois-mages pour l'Épiphanie. Les crèches sont démontées pour la Chandeleur, jour de la présentation de Jésus au Temple.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018