Excite

Plages les plus dangereuses : requins aux aguêts

Certaines plages sont considérées comme dangereuses en raison de la présence de requins. L'activité humaine a raréfié la nourriture du prédateur dans les grands fonds ce qui l'a poussé à se rapprocher des côtes où il est tenté par les proies faciles que sont les baigneurs isolés. Attention danger

Les dangers de la plage

Insolation, hydrocution, noyade, piqûres de méduses, de vives, d’oursins… la plage n’est pas sans danger. Mais ce ne sont pas ces nombreux, mais souvent minimes accidents qui servent de critère à la dangerosité des plages. Ce sont les attaques de requins répertoriées par l’ISAF (International Shark Attack File) qui servent à classer les plages. Bien que peu fréquents, de l’ordre de 35 par an dont 4 mortels, ces accidents sanglants laissent au mieux des cicatrices spectaculaires aux rescapés quand ils ne sont pas amputés d’un membre. Les plages sont dangereuses à cause des requins.

Les dents de la mer

D’ordinaire, le responsable d’attaques sur des êtres humains est le grand requin blanc. On le rencontre rarement par moins de 30 m de fond c’est pourquoi les plages dangereuses sont celles qui atteignent rapidement de grandes profondeurs. Cependant, en raison du bouleversement de l’habitat naturel par l’homme, des requins-tigres et des requins-bouledogues ont attaqué des baigneurs dans des endroits jusque là sans danger. En effet, entre 2011 et 2013, 4 surfeurs ont été tués et 2 autres blessés sur la plage d’Étang-Salé à l’ouest de l’île de La Réunion et, depuis 1990, la plage de Recife, au Brésil, est le théâtre de 3,5 attaques par an. Un taux qui dépasse celui des plages réputées pour être les plus dangereuses.

Le top 5 des plages dangereuses

  1. New Smyma Beach, en Floride ;
  2. Le triangle rouge de Californie, au nord de San Francisco, formé par Bolinas Beach, Stinson Beach et Point Reyes ;
  3. Moreton Bay, près de Brisbane en Australie ;
  4. Port Moresby en Papouasie-Nouvelle-Guinée
  5. L’archipel Hawaïen, notamment autour des îles d’Oahu, de Mauiet de Kalhana.

Sans baigneurs, pas d'attaques

Les plages les plus dangereuses abritent des requins, mais sont aussi celles qui comptent le plus de baigneurs, notamment des surfeurs. Certains comportements humains, qui restent à établir, peuvent être perçus comme une agression et un signal d'attaque par le squale. Le sang l'attire, les objets scintillants, le mouvement, le bruit... Ne perdons jamais de vue qu'il est dans son territoire de chasse.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018