Excite

Paris, victime de son succès touristique?

Avec un taux de remplissage des hôtels de 78% en 2011, soit une augmentation notable de 6% par rapport à 2010, la Ville lumière serait près de la saturation, selon une étude de KPMG sur l'industrie hôtelière publiée le mois dernier. De plus en plus prisée par les étrangers, la capitale française a rattrapé Londres en termes de capacité avec 80 000 chambres, mais aussi de palaces avec 12 hôtels de grand luxe contre 14 pour Londres. Mais elle pourrait bien supplanter sa rivale avec l'ouverture prochaine du Peninsula et de l'hôtel du Cheval-Blanc.

Le futur établissement Peninsula ouvrira en 2013 avenue Kléber. Il comprendra 200 chambres, deux restaurants et un spa. Atypique, le groupe HSH (Hong Kong and Shangai Hotels) n'a pas l'intention de se spécialiser sur le marché chinois pour remplir son hôtel parisien. "Nous voulons nous ouvrir à toutes les clientèles, tous les âges et toutes les nationalités», souligne Peter Borer, directeur du groupe, qui précise également : «Notre seule spécificité est notre identité Peninsula.»

Quant à l'hôtel du Cheval-Blanc, le premier des nouveaux palaces made in France va sortir de terre dans l'un des bâtiments mythiques de la Ville lumière, la Samaritaine. Selon Olivier Lefebvre, directeur des activités hôtelières du groupe LVMH, l'identité de la marque Cheval Blanc avec la réussite du palace de Courchevel doit rassurer. «Elle repose sur quatre valeurs fondamentales : le sens de l'artisanat - c'est-à-dire du détail -, l'exclusivité - en l'occurrence la localisation exceptionnelle -, la créativité - le respect du cadre auquel on ajoute audace et modernité - et l'art de recevoir à la française.»

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017