Excite

Paris: mini-éoliennes sur les toits

Dorénavant, les éoliennes sont introduites en milieu urbain sous forme de gros pots de yaourt. Rien à voir donc avec les énormes poteaux présents dans les champs. Celles des villes ont vocation à économiser 2,6 tonnes de CO2 par an.

L’initiative est novatrice mais un rapport parlementaire épingle cette technologie. La ville de Paris souhaite développer les énergies vertes, elle s’est donc rapprochée de la société Elena Energie qui a conçu et construit les appareils (pots de yaourt-mini-éoliennes). Ils vont être testés durant un an et devraient produire l’équivalent en énergie de six foyers.

Installées sur la Maison de l'air, les mini-éoliennes alimentent directement les locaux. Le surplus éventuel est revendu à EDF. L’expérience a également un atout de poids: le silence. 'Elles sont totalement silencieuses et ne risquent donc pas de gêner les riverains' a expliqué Yann Roye, responsable production chez Elena Energie.

Petit plus également: 'La nouveauté de ces mini-éoliennes, ou 'aérogénérateurs', est, qu'elles peuvent fonctionner même avec des vents faibles et perturbés, comme ceux que l'on trouve en ville'. Ces appareils ne peuvent néanmoins pas être installés n'importe où. L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a ainsi listé les sites propices à Paris: Belleville, Montmartre, les Buttes-Chaumont.

Photo: france24.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017