Excite

Pakistan : la ville où est mort Ben Laden veut relancer le tourisme

  • Getty Images

La ville tristement célèbre pour avoir abrité la résidence fortifiée dans laquelle Oussama Ben Laden a été exécuté par les forces spéciales des Navy Seals, a décidé détourner la page en relançant un tourisme qui était jusque là particulièrement dynamique.

Ceux qui sont allés voir au cinéma le dernier film de Kathryn Bigelow, Zéro Dark Thirty (sorti en France le 23 janvier 2013) consacré à la traque de l'ennemi public numéro un Oussama Ben Laden ont pu entendre parler avec insistance de la ville pakistanaise d'Abbottabad. C'est en effet dans cette ville située à une cinquantaine de kilomètres au nord d'Islamabad, dans la province de Khyber Pakhtunkhwa. au nord du Pakistan, que le chef d’Al-Qaïdaa été abattu par un commando américain le 2 mai 2011.

REGARDEZ LA GALERIE PHOTOS : Abbottabad, la ville pakistanaise qui a servi de refuge à Ben Laden

Abbottabad, 148 000 habitants, se révèle être une des villes les plus riches et éduquées du Pakistan. Elle est réputée pour accueillir en particulier des militaires pakistanais de haut rang en villégiature et une population jeune attirée par ses installations scolaires et universitaires.

Afin de relancer son activité touristique, la ville est décidée a valoriser son patrimoine naturel en développant un parc d’attractions avec zoo, restaurants et club de parapente. Le chantier du parc d'attraction dont le lancement est prévu au printemps 2013, devrait durer environ huit ans.

"Ce projet n’a rien à voir avec Oussama Ben Laden. Nous travaillons à promouvoir le tourisme et les parcs de loisirs dans toute la province, et ce n’est qu’un projet parmi d’autres", a tenu à préciser Syed Aqil Shah, le ministre provincial du Tourisme et des Sports, relayé par Ouest-France. "ce parc d’attractions s’étendra d’abord sur 20 hectares mais sera ensuite agrandi pour atteindre 200 hectares. Il comprendra des expositions historiques, un zoo, des restaurants, des clubs d’aventure et de parapente, des chutes d’eau et des parcours de jogging" poursuit-il. 22 millions d’euros sont déjà sur la table pour financer le projet.

Le refuge de Ben Laden ne pourra être ni récupéré, ni exploité. Il a en effet été détruit en février 2012 par les autorités pakistanaises. Les raisons de cette démolition n'ont pas été été officiellement exposées. Mais il semble évident que le gouvernement pakistanais n'ait eu aucune envie de voir cette partie du territoire se transformer en sanctuaire à la gloire du chef spirituel du réseau jihadiste Al-Qaida ou une macabre attraction touristique.

REGARDEZ LA GALERIE PHOTOS : Abbottabad, la ville pakistanaise qui a servi de refuge à Ben Laden

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018