Excite

Nuage de cendres: victimes dédommagées?

Week-end tourmenté pour les voyageurs. L'éruption du volcan Eyjafjöll en Islande depuis mercredi provoque une sacré pagaille en Europe: les espaces aériens sont fermés, les vols annulés et les voyageurs bloqués.

La webcam sur le volcan Eyjafjallajokull

En 5 jours, ce sont plus de 63 000 vols qui ont été annulés un peu partout en Europe. Les causes? Le nuage de cendres qui se propage dans le ciel européen et empêche le bon fonctionnement du trafic aérien. Marchandises, voyageurs, cette paralysie aérienne qui dure depuis jeudi coûterait 150 millions d’euros par jour aux compagnies aériennes. De nombreux Français sont bloqués à l’étranger, d’autres n’ont pas pu quitter la France. Un vrai problème en période de vacances scolaires.

Si les trains et les cars ont été pris d’assaut par de nombreux voyageurs ce week-end, d’autres ont dû attendre sur place dans les aéroports et les files d’attente se font toujours plus longues. Les victimes souhaitent savoir si elles seront dédommagées. Pour ceux qui ont pris une assurance, pas de problème mais pour les autres dans un cas de fore majeure comme celui-ci, les tours-opérateurs ne sont pas tenus de rembourser les frais occasionnés. Toutefois, les compagnies aériennes et agences de voyages essaient de reporter la plupart des réservations sur d’autres vols.

Peu à peu, le ciel aérien devrait rouvrir son espace. En France, les aéroports du sud et du sud-ouest ont repris du service dimanche, cela concerne les villes de Nice, Marseille, Montpellier, Toulouse, Pau, Perpignan,Tarbes, Biarritz et Bordeaux. Par contre au nord et à Paris notamment, tout est fermé jusqu’à mardi.

Photo : Cri et Hautetfort

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017