Excite

Le Mont Blanc, géant de la chaîne des Alpes

Le Mont Blanc fait partie de la chaîne montagneuse des Alpes, dont il est le point culminant. Son altitude de 4 810,45 mètres lui confère le titre de plus haut sommet d'Europe occidentale et le qualificatif de Toit de l'Europe. Un versant est situé dans le département de Haute Savoie tandis que l'autre est dans la vallée d'Aoste en Italie.

L'ascension du Mont Blanc

Le Mont Blanc représente un défi pour de nombreux alpinistes. Plusieurs itinéraires sont possibles: par l'Aiguille du Goûter et l'Arête des Bosses, par la traversée des trois Monts-Blancs, par les Grands Mulets, et par la Route des Aiguilles Grises. Le choix de l'itinéraire dépendra du niveau de l'alpiniste. Le site internet alpinisme.com détaille de manière exhaustive chaque parcours.

La préparation de l'ascension

Il convient de bien vérifier la météo car le mauvais temps peut compliquer l'ascension de manière assez conséquente: le vent peut par exemple effacer les traces de montée et créer des difficultés pour retrouver son chemin, des plaques instables peuvent se former, etc. Une bonne condition physique est par ailleurs indispensable. Ceci passe par une résistance aux efforts de longue durée. Il est également important de bien gérer son effort, et de s'adapter au manque d'acclimation qui peut créer un certain "mal des montagnes" causé par le manque d'oxygène.

La préparation d'un matériel adéquat est également primordial. En tout premier lieu, le choix de vêtements adaptés: même s'il fait très chaud dans la vallée, les températures au sommet peuvent être très basses. Du matériel technique tel qu'un piolet, un baudrier, une couverture de survie, etc. sont également obligatoires.

A noter pour finir que de nombreuses entreprises telles que la Compagnie des Guides de Saint Servais Mont Blanc (guides-mont-blanc.com) propose des ascensions accompagnées d'un guide expérimenté.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017