Excite

L'opération poumon vert, au Sri Lanka

Avec plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque année, le pays a décidé de prendre des mesures solidaires, afin de développer un tourisme plus respectueux de l’environnement. L’objectif de cette opération appelée Un poumon vert pour la planète est de devenir la première destination mondiale sans CO2 et ce d’ici une dizaine d’années seulement. Car avec la venue des touristes, cette petite île d’Asie du Sud nichée au milieu de l’Océan Indien est victime de nombreuses émissions de gaz à effets de serre. Alors, afin de réduire au maximum la pollution ambiante, le pays a instauré un code de conduite limitant les émissions de CO2 et auquel doivent se plier tous les secteurs industriels.

Le programme prévoit aussi des mesures particulières pour encourager la reforestation, l’utilisation d’énergies à faible consommation ainsi que des financements spéciaux au niveau local pour réduire la pollution urbaine. Le Sri Lanka espère ainsi contrer les effets néfastes du réchauffement de la planète, et éviter que le nombre de réfugiés climatiques –très nombreux dans le pays et sur les îles alentour- n’augmente. En outre, le Sri Lanka entend attirer encore plus d’adeptes du tourisme vert, déjà séduits par sa superbe forêt tropicale humide encore vierge, l’une des rares au mondes. Tous les ans, plus de 1000 hectares de végétation y seraient replantés et le gouvernement sri lankais entend bien continuer ainsi.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017