Excite

Londres-Pékin: 48h en train

Selon le quotidien South China Morning Post, la Chine serait en pourparlers avec 17 pays pour étendre son réseau ferroviaire à très grande vitesse et notamment vers l'Europe.

La Chine envisagerait d'étendre son réseau ferroviaire très grande vitesse et serait en phase de négociation avec 17 pays. En projet, un premier réseau qui relierait la Chine à Singapour via le Vietnam, la Thaïlande, la Birmanie et la Malaisie. Un deuxième réseau avec l'Asie centrale, et un troisième réseau avec la Russie et l'Europe occidentale.

Un projet ambitieux

Des plans ambitieux qui devraient voir le jour d'ici 10 ans dans le meilleur des cas. Les passagers pourront alors voyager en TGV de Londres à Pékin en seulement 48h. La Chine souhaiterait que ses trains soient aussi rapides et fiables que l'avion. 'Notre but est de faire en sorte que nos trains soient aussi rapides et sûrs que l'avion, le meilleur des scénarios serait que les 3 réseaux soient achevés dans 10 ans' explique Wang Mengshu, un responsable de l'Académie chinoise d'ingénierie.

L' enjeu financier est donc énorme et devrait permettre à la Chine de se moderniser. Ce projet devrait aussi lui permettre de puiser dans les ressources naturelles des autres pays, ce dont elle manque cruellement. Des matières premières, c'est effectivement, la seule chose que la Chine réclame en contrepartie aux autres pays.

Photo: actp.be

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017