Excite

Londres et Glasgow vont tester un MultiPass futuriste

La science-fiction s’apprête à rejoindre la réalité à Londres et Glasgow. Dès l’été prochain, les deux villes vont tester une carte de transport « universelle », valable pour l’aviation, le train, les transports publics, mais aussi l’achat de consommation à bord, les consignes ou les parkings.

Autre avantage: le MultiPass, dont le nom est une référence au film « Le Cinquième Elément» où l’actrice Milla Jovovoc l’utilisait et s’écriait « Leeloo Dallas Multipass ! » au moment d’embarquer un vaisseau spatial, une réplique désormais culte. Le film de Luc Besson avec également Bruce Willis se déroulait principalement au XXIIIème siècle pour mémoire.

Ce MultiPass devrait être capable d’acheter les billets les moins chers, relate le Guardian. Pratique, dans un pays où il n’est pas toujours facile de se frayer un chemin dans la jungle des tarifs que pratiquent les nombreuses compagnies de chemins de fer.

Le fonctionnement du MultiPass est on ne peut plus simple. Chaque carte possède un code-barres à encre électronique pour identifier et débiter son porteur. La société MultiPass affirme aussi que ce système basé sur le cloud permettra de toujours proposer à ses utilisateurs le tarif le moins élevé, peu importe où et comment il voyage.

Pour parachever le côté Science-fiction, le MultiPass sera doté d’un écran à encre électronique, comme sur de nombreuses liseuses. Le consortium MultiPass, soutenu financièrement par le gouvernement britannique, va donc tester sa carte universelle à Londres et Glasgow l’été prochain. Le projet pourrait être étendu à tout le pays en 2015.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018