Excite

Les voyageurs sont de plus en plus connectés

  • Getty Images

Traductions simultanées, paiements sans contact et clés d’hôtel digitales sont autant de fonctionnalités mobiles déjà adoptées par le secteur de l’hôtellerie. Un rapport paru récemment sous les auspices du cabinet d’étude Juniper Research prévoit aussi la fin de la carte d’embarquement au format papier.

En effet, l’étude annonce que les cartes d’embarquement sont sur le point d’être complètement intégrées aux smartphones et aux montres connectées. Ainsi 745 millions de cartes d’embarquement digitales seront utilisées cette année pour prendre l’avion.

Un peu plus de la moitié (53%) des compagnies aériennes propose déjà cette solution numérique à ses clients via des applis de smartphone. D’ici 2017, ce seront environ 91% des compagnies qui les proposeront. Le rapport prévoit ainsi que d’ici à 2019, une carte d’enregistrement sur trois (soit 1,5 milliard) sera numérique.

De plus, comme le fait de scanner un code-barres ouvre la voie à la technologie sans contact NFC (Near Field Communication), déjà utilisée sur les iPhones pour les paiements mobiles, les appareils mobiles vont devenir, de facto, des billets de bus, de métro et de train.

En attendant le tout numérique, le système ApplePaycontinue à gagner des parts de marché dans l’industrie du tourisme. En février, la compagnie aérienne américaine JetBlue est devenue la première au monde à accepter ce mode de paiement à bord de ses appareils suivi, il y a quelques semaines, par le groupe Marriott International.

De son côté, la chaîne hôtelière Starwood a développé une application qui permettra de transformer sa montre connectée en clé de chambre. Les hôtels InterContinental proposeront une version de l’application de traduction instantanée de l’Apple Watchqui contiendra des phrases préprogrammées et de la traduction orale simultanée.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017