Excite

Les stations de ski se bougent

Avec 55 millions de journées-skieur vendues sur la saison 2011-2012, la France est redevenue la première destination touristique mondiale du ski devant les Etats-Unis et l’Autriche.

Les caractéristiques de la montagne française plaisent avec des « stations villages » mais également des stations d’altitude, à plus de 2000 m, créées ex-nihilo, au pied des pistes. « Ces stations ski au pied sont un atout. En France, on peut passer du ski de glacier au ski de pommier » précise Jean-Marc Silva, Directeur de France Montagnes, structure dédiée à la promotion du tourisme de la montagne française.

Que vient-on chercher à la montagne, l’hiver ? Bien sûr, le ski reste la motivation principale, mais d’autres activités émergent et séduisent. Tout d’abord, parce que les skieurs eux-mêmes aiment de plus en plus s’essayer à d’autres pratiques sportives pendant leur séjour et découvrir les coulisses de la montagne.

Grâce à des remontées mécaniques plus rapides et un matériel plus performant, ils ne passent plus que 5h en moyenne sur leurs skis contre une journée entière il y a une vingtaine d’années. Leur temps libre est mis à profit tout comme celui des non skieurs, qui représentent un adulte sur 4 fréquentant la montagne en hiver.

Les activités dites nordiques ont le vent en poupe. Parmi elles, la randonnée en raquettes et le ski de fond. « Ces activités sont facilement accessibles et sortent des sentiers battus. On a le temps d’observer, d’écouter la nature, c’est un moment de partage » analyse Jean-Marc Silva. Une autre expérience de la montagne en somme, que le ski de randonnée ou des pratiques plus mineures, telles que le ski joëring (le pratiquant est tracté par un cheval ou un poney), le traineau à chiens, le biathlon ou la marche nordique, offrent également.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020