Excite

Les profits des compagnies aériennes vont baisser en 2014

L'Association internationale pour le transport aérien (IATA) vient de réviser à la baisse ses prévisions de bénéfices pour les compagnies aériennes en 2014. La hausse du prix du pétrole en est la cause principale, alors que la demande de voyage aérien reste forte au niveau mondial, demande aérienne en grande partie soutenue par sa croissance asiatique.

En décembre, l'IATA avait prévu des bénéfices de 19,7 milliards de dollars (soit 14,1 milliards d’euros) pour les compagnies aériennes en 2014 avec un chiffre d'affaires de 743 milliards de dollars (533 milliards d’euros) et une marge approximative de 2,6%. La même IATA prévoit désormais des profits de 18,7 milliards de dollars (13,4 milliards d’euros), des profits encore confortables donc puisque supérieurs au record de 17,3 milliards de dollars (12,4 milliards d’euros) enregistré en 2010.

Prenant en considération la légère croissance de l’économie mondiale, les revenus globaux prévus pour l’année en cours restent donc tout à fait acceptables pour les compagnies aériennes, mais dans ce secteur ultra-compétitif, la moindre réduction de la marge peut se révéler dramatique pour une compagnie aérienne spécifique. « De manière générale, les perspectives sont positives, avec une forte demande liée à la reprise économique », a toutefois déclaré le directeur général de l'IATA Tony Tyler.

Tony Tyler a en même temps souligné les risques géopolitiques, liés à la situation en Ukraine. Le prix moyen du fuel devrait atteindre en moyenne 108 dollars le baril (Brent), soit 3,5 dollars de plus que le chiffre envisagé en décembre, et un surcoût de trois milliards de dollars (2,1 milliards d’euros) pour les compagnies.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018