Excite

Le tourisme français se porte bien

  • Getty Images

Un tourisme au beau fixe en France, c’était inimaginable en début d’année. Le quotidien italien La Stampa estime ainsi : «Les attentats contre Charlie Hebdo avaient conféré à Paris une atmosphère lugubre et déconcertante, et personne n’aurait pu parier que la Ville lumière et le pays tout entier sauveraient leur saison touristique 2015. Et pourtant, non seulement la France devrait maintenir sa position de première destination touristique au monde, mais en outre elle s’apprête à battre un nouveau record en dépassant pour la première fois le seuil des 85 millions de visiteurs étrangers».

«Dans un pays où le tourisme génère 7 % du PIB», la nouvelle est déterminante, d’autant plus qu’elle va «à contre-courant de l’apathie générale de l’économie», relève le correspondant à Paris du quotidien italien. Il ajoute : «C’est donc le ministre des Affaires étrangères en personne, Laurent Fabius qui a présenté les premières estimations devant les journalistes».

Ce succès touristique, la France le doit notamment, selon le ministre des Affaires Etrangères, à l’instabilité de la rive sud de la Méditerranée, qui effraie les vacanciers. C’est «une constatation certes un peu cynique, mais objective» à laquelle s’ajoute trois autres facteurs : la météo clémente, l’euro faible par rapport au dollar et aux monnaies des économies émergentes, mais aussi la forte tendance des Français cette année à partir en vacances dans leur propre pays.

Le quotidien italien rappelle enfin que «l’une des raisons du succès de la France touristique s’appelle quand même la Chine», pays dont les ressortissants peuvent obtenir un visa touristique en quarante-huit heures. «C’était justement une promesse de Laurent Fabius début 2014, et elle a été maintenue : notre pays est devenu la porte d’entrée des Chinois en Europe, qui devraient être 2 millions d’ici la fin de l’année à avoir mis les pieds en France, contre 1,5 million l’an dernier. Ils sont bienvenus, à plus forte raison s’ils dépensent beaucoup, voire plus que les autres. Ainsi, sur la côte d’Azur, par exemple, ils déboursent en moyenne 171 euros par jour, contre 60 misérables euros pour les vacanciers français».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017