Excite

Lac du Salagou, diablement sauvage

C'est en 1970 que le lac du Salagou a vu le jour avec sa mise en eau et il n'a, depuis, jamais subi aucune vidange, même partielle. A découvrir absolument.

Le Grand Rouge ou Lac du Salagou est né d'une idée émise dans les années 50. L'utilité d'un barrage s'imposait d'une part pour rationaliser les crues de l'Hérault mais aussi et surtout pour créer un haut lieu favorable à la culture de la vigne et de divers fruitiers. L'imperméabilité du sol due à la roche qui le compose (la ruffe) a été déterminante. Après plusieurs années de travaux, le lac du Salagou règne en maître sur le Haut Pays d'Oc.

C'est principalement sur les terres de Clermont L'Hérault que le lac du Salagou se situe. Mais une partie de ses 750 hectares couvre également certaines zones des terres de Celles, Octon et Liausson.

Le lac du Salagou est un haut lieu de pêche. Ses 125 millions de M³ abritent d'énormes carpes et brochets : ces derniers pouvant atteindre allègrement les vingt kilogrammes, des records ont été homologués concernant des carpes "miroir" dépassant les 29 kilogrammes.

Les pêcheurs passionnés de toute l'Europe considèrent le Lac du Salagou comme un lieu fabuleux, où la pêche nocturne, bien que réglementée, est autorisée. Il faut dire que son eau atteignant 28° durant l'été est propice à la croissance des poissons. Certes, Mistral et Tramontane peuvent s'y montrer virulents, mais l'hiver, la température de l'eau ne tombe qu'exceptionnellement sous les 6°.

Pour conserver ce lieu idyllique à l'état quasi sauvage, la réglementation y est extrêmement stricte. Tout bateau à moteur y est interdit, aucune autorisation d'y construire quelque édifice que ce soit n'est concédée. C'est pourquoi cette nature indomptée continue d'exister aujourd'hui, abritant une diversité incomparable de végétaux et animaux prospérant en parfaite harmonie.

Photo : Guigui les Bons Skeudis (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017