Excite

La Suisse ouvre ses frontières!

La Suisse est entrée dans l'espace Schengen, comme prévu au calendrier, le long des 1'888 km de frontières d'une Suisse désormais désenclavée, au milieu de l'Europe.

Historique

Depuis aujourd'hui la Suisse franchit un pas qualifié unanimement d'historique: les contrôles des passeports aux frontières des routes et des gares sont levés. Le contrôle des marchandises ne change cependant pas.

Grâce à cette étape, et paradoxalement, la Suisse pourra mieux surveiller ses frontières, par la connexion au système SIS (Système d'Information Schengen) qui permet de mieux traquer la délinquance internationale.

Ironiquement, c'est le jour de "l'Escalade" que s'ouvrent les frontières. Le 12 décembre 1602, les Savoyards tentaient, en vain, d'envahir Genève, repoussés par les marmites brûlantes de la mère Royaume ... mais ceci est une autre histoire.

Aéroports

Les contrôles aux aéroports continuent cependant jusqu'à l'introduction de l'heure d'été l'an prochain, le 29 mars 2009. Après, les contrôles ne seront plus systématiques aux aéroports pour les détenteurs d'un passeport de l'espace Schengen.

Aux frontières du Liechtenstein, les voies d'accès seront désormais surveillées par caméras vidéos. L'îlot au coeur de l'Europe, où sont établies plus de sociétés que d'habitants, fait un peu exception.

Libre circulation

Le point le plus délicat dans ce dossier reste l'acceptation ou non du peuple Suisse de la libre circulation des personnes, étendue à la Bulgarie et à la Roumanie, qui sera mise au vote populaire le 8 février. En cas de refus, l'Europe pourrait prévoir des sanctions, comme la sortie de la Suisse de l'espace Schengen.

Ils ont dit

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne: "Schengen représente une victoire contre les obstacles à l'unité, la paix et la liberté en Europe".

Eveline Widmer-Schlumpf, conseillère fédérale à la Police et à la Justice: "un gain pour la liberté et la sécurité" des Suisses. «Dès les premières semaines» qui ont suivi la connexion à cette banque de données en août, «nous avons pu mettre la main sur des criminels dangereux que nous avions recherchés en vain».

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017