Excite

La Nouvelle-Zélande nomme ses deux îles

La Nouvelle-Zélande a officiellement donné un nom aux deux îles principales formant son archipel, deux siècles après l'arrivée des premiers colons européens, a annoncé jeudi le Conseil géographique néo-zélandais. Ces îles en anglais s'appellent North Island et South Island (l'île du Nord et l'île du Sud), et en maori Te Waipounamu et Te Ika-a-Maui.

Le nom anglais des deux îles est apparu sur les cartes au début du 19e siècle mais cette appellation n'a jamais été formellement entérinée. C'est désormais chose faite. « Partie intégrante de l'héritage et de l'identité culturels de la Nouvelle-Zélande, il était normal que les noms North Island et South Island fussent officialisés », a commenté le ministre du cadastre, Maurice Williamson.

Les îles ont également reçu un nom maori, la langue du peuple autochtone de l'archipel: Te Waipounamu (la rivière des pierres vertes) pour le Sud et Te Ika-a-Maui (le poisson de Maui, un dieu maori) pour le Nord. « Ces noms maori ont aussi une signification historique et culturelle. Ils sont apparus sur des cartes anciennes, y compris des cartes du gouvernement, jusque dans les années 1950», a ajouté le ministre.

Les noms anglais ou maori peuvent être utilisés dans les documents officiels, ainsi Nouvelle-Zélande se dit Aotearoa en maori. Le nom de Nouvelle-Zélande trouve ses origines chez les cartographes néerlandais du 17eme siècle, qui baptisèrent les îles « Nova Zeelandia » en honneur de la province néerlandaise de Zélande. L'explorateur anglais James Cook anglicisera le nom en « New Zealand » un siècle plus tard, d'où vient la traduction française Nouvelle-Zélande.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018