Excite

La High Line de New York fête ses cinq ans de succès

Parc urbain suspendu aménagé sur une ancienne voie ferrée, la "High Line" de New York a fêté son cinquième anniversaire. Ce couloir de verdure attire désormais cinq millions de visiteurs annuels, plus, selon ses responsables, que la Statue de la Liberté.

Inspirée de la "Coulée verte" de Paris, la High Line court sur 2,3 kilomètres dans l'ouest de Manhattan, de Gansevoort Street, au sud de la 12e rue, à la 30e rue. Aménagée sur une voie de chemin de fer initialement promise à la démolition, la promenade publique, uniquement piétonne, offre des vues spectaculaires sur les rues et immeubles de Manhattan et sur la rivière Hudson.

La High Line est plantée de plus de 300 espèces de vivaces, graminées, buissons et arbres soigneusement entretenues. Le paysagiste néerlandais Piet Oudolf a favorisé l'aspect sauvage, en évolution permanente selon les saisons. Des portions de l'ancienne voie ferrée ont même été préservées. Oasis de verdure dans la ville qui ne dort jamais, on vient y marcher, s'y reposer, peindre au milieu des plantes, admirer la vue.

Le mobilier urbain qui invite à la détente, les projets artistiques, les animations, la gratuité et les horaires (elle est ouverte en été de 07h00 à 23h00) en ont fait un rendez-vous très apprécié des touristes et des New-Yorkais. "Le succès a dépassé tout ce que nous pouvions imaginer", se réjouit Jenny Gersten, directrice des "Amis de la High Line". Cette association à but non lucratif gère et entretient le parc urbain, aidée par une armée de bénévoles. Parfois bondée le week-end, la High Line a, en quelques années, complètement transformé les quartiers qu'elle traverse, drainant notamment d'importants investissements immobiliers dans ce secteur de l'ouest de Chelsea.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017