Excite

La culture de la Sardaigne

La Sardaigne, île de la Méditerranée, est située au sud de la Corse et à l’ouest de l’Italie, à laquelle elle a été rattachée et est devenue une région autonome en 1948. Particulièrement connue pour ses villes touristiques, la Costa Smeralda (Côte d’émeraude), le massif montagneux de Gennargentu et ses petits villages environnants ou encore le port de Bosa et sa forteresse Castelsardo, elle a connu une série de nouvelles constructions hôtelières récemment dans le sud, que ce soit à Santa Margherita di Pula, Villasimius , Chia ou Muravera.

Une manière dépaysante de la découvrir serait d’emprunter le Trenino Verde, ou Petit Train Vert, un train remis en circulation qui fait le tour de l’île pour présenter aux touristes les lieux typiques et originaux qui la jalonnent. Elle accueille d’ailleurs près de 10 millions de visteurs par an, dont 80% pendant les vacances de juillet-août, désireux de connaître ce qui fait le charme de la culture de la Sardaigne.

Riche de légendes et d’histoire, on y croisera masques, costumes typiques ou encore les Domus de Janas, tombes préhistoriques creusées dans la roche, et dont les Janas en question étaient de petites fées habitant ces tombeaux, riches d’un trésor protégé par les Muscas Maccedas, insectes à la tête de chèvre dotés d’un œil unique. La musique y tient également un rôle important, avec le Chant à Ténor, composé de 4 voix masculines et âme de la musique folklorique sarde, ou encore le Bal en Ronde, danse en costumes traditionnels. L’artisanat sarde quant à lui utilise les métaux, le bois, la paille de blé tressée ou l’asphodèle mais également l’or et le corail.

Un dépaysement de chaque instant découle de cette culture et de cette richesse de traditions et fait d’un voyage en Sardaigne un régal pour l’esprit et les sens.

Source photo : Conanil via Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017