Excite

Izmir, l’ancienne Smyrne

La très touristique région d’Izmir est chargée d’histoire antique.

Comment s’y rendre ?

L’aéroport international est tout neuf et de nombreuses liaisons quotidiennes en charter et en vols réguliers sont assurées toute l’année depuis partout en France et en Europe. Des Ferry assurent des liaisons régulières depuis l’Italie (Ancona, Brindisi et Venise) vers Izmir en 3 jours Ferry Turquie

La région

Plusieures fois détruite, la ville d’Izmir, avec son immense port commercial et ses 4 millions d’habitants, n’offre aucun attrait touristique ni historique, si ce n’est son « Kordon »dans le quartier d’Arsanjak pour ses bars et son ambiance jeune. Le bazar d’Izmir n’est pas aussi beau que celui d’Istanbul mais aucun risque de se faire arnaquer au moins ici ! Si vous le souhaitez vraiment vous pourrez vous offrir une promenade en calèche ou une grimpette en téléphérique pour une vue imprenable sur toute la région. Planet Turquie

Pour qui aime les ruines antiques, la région est riche en lieux de visite sur des centaines de kilomètres le long de la côte égéenne, dont le premier et plus célèbre est Efesus (Ephèses), l’une des sept merveilles du monde avec son théâtre antique, sa bibliothèque et le temple d’Artémis.

La région est principalement connue et fréquentée pour ses possibilités de baignade et les innombrables lieux de villégiature qui satisferont les amateurs de mer bleue et de soleil. Tout au long de la côte, il existe encore des petits havres de paix, tels que Foça, le point de départ des phocéens qui ont fondé Marseille, où le tourisme industriel n’a pas encore fait de ravages. Villages de pêcheurs, des touristes locaux et eaux limpides vous montreront le vrai côté de la Turquie.

Pamukkale était autrefois intéressant à visiter, avec ses calcaires et ses sources chaudes, mais le tourisme de masse a malheureusement noirci le paysage… Voir : Easy Voyage

Les séjours

La ville d’Izmir offre des hôtels de classe internationale mais le touriste séjournera plutôt vers Kusadasi, Seferihisar, Cesmé, Karaburun ou Gümüldur. Il choisira généralement un forfait tout compris sur des sites spécialisés tels que marmara.com ou alibabuy.com. Il pourra aussi séjourner sans risque dans des pensions vraiment pas chères.

Notre coup de cœur

Cesmé (prononcez Tchéchmé) est à la fois une agglomération de petits ports de plaisance et un village qui n’a pas trop subi de dégâts et qui offre suffisamment d’animations et de lieux de séjours pour apprécier des vacances en mer Egée. Des liaisons rapides permettent d’aller sur l’île grecque de Kios pour 40 euros aller-retour, pour changer d’ambiance.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020