Excite

Facteur Cheval, le Dali de l'architecture

Une construction unique en son genre, signée Joseph-Ferdinand Cheval plus connu sous le nom de "Facteur Cheval", est devenue lieu légendaire de la Drôme.

L'imposant édifice richement décoré est l'œuvre de ce génie de l'architecture qui a passé 33 ans de sa vie à ériger ce Palais pour le moins original, d'une hauteur de douze mètres pour vingt-six de long. Insolite, il est la curiosité des touristes.

Le Facteur Cheval, né en 1836 et décédé en 1924, est employé par la Poste en 1867 pour effectuer une tournée pédestre quotidienne de trente-trois kilomètres. C'est au cours de ces longues randonnées qu'il songea à bâtir un Palais féérique. Après avoir butté sur une pierre, c'est en 1879 qu'il eut l'idée d'étudier la forme des pierres ramassées au fil des tournées, grâce à une brouette et un panier.

En les analysant, le judicieux postier s'aperçut qu'en les assemblant il serait capable de bâtir le Palais Idéal de ses propres mains. Se faisant architecte et maître d'œuvre, il creusa pendant deux ans un bassin pour former une cascade. En 1884, il posa la première pierre de la façade Est du "Temple de la Nature" aux colonnes boursouflées, s'inspirant des monuments égyptiens, pour la terminer en 1891. Il s'attaqua aussitôt à la façade Sud en construisant un Temple hindou dont les travaux s'achevèrent en 1895 après y avoir sculpté les statues de Cézar, Vercingétorix et Archimède.

A l'aube de sa vie, le Facteur Cheval mettra huit années pour construire, au cimetière de Hauterives, son propre tombeau égyptien, baptisé "Tombeau du Silence et du Repos sans fin" et qu'il acheva en 1922. C'est dans cette sépulture que ce génie de l'architecture naïve repose aux côtés de sa bien-aimée, après avoir passé dix mille journées et quatre-vingt-treize mille heures de dur labeur à peaufiner son œuvre.

Photo : Frédérique Voisin-Demery (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017