Excite

Empruntez le téléphérique de La Paz

Pour le moment, le téléphérique de La Paz ne compte qu'une ligne, la rouge, mais deux autres sont prévues, une jaune et une verte. Les trois couleurs du drapeau bolivien pour une réalisation exceptionnelle. Et vu le nombre de visiteurs depuis l'inauguration il y a quelques mois, on suppose que l'investissement sera très vite remboursé.

Vous voici donc dans l'une des bennes rouges du téléphérique, dont la plupart sont décorées avec des photos des régions boliviennes. La Paz s'éloigne et la ville vue du haut n'est plus qu'une fourmilière. Les «1000 marches» qui montent au quartier d’El Alto donnent une parfaite idée de ce que représente la vie sur cette colline de la capitale bolivienne. Peu à peu, au fil de la montée, les montagnes se découvrent.

La plupart des gens s'arrêtent au terminus d'El Alto, puis redescendent. Le marché d'El Alto est en effet l'endroit idéal pour faire des bonnes affaires. Une sorte de grand marché populaire où les prix défient toute concurrence. Le meilleur endroit pour les touristes pour acheter des souvenirs à bas prix et de bonne qualité.

Pour avoir une vue panoramique sur les montagnes, El Alto n'est toutefois pas le point idéal. Il faut marcher environ 20 minutes en direction de La Ceja, où il y a un mirador depuis lequel on peut contempler les majestueuses montagnes entourant La Paz : Huayna Potosi, Illampu, et Illimani.

Pour revenir vers El Alto et le téléphérique, il faut passer par une longue rue où s'alignent des baraques et pratiques particulières. En effet, des locaux pratiquent pour vous des «ch'allas» (cérémonies d'offrandes) pour votre avenir, pour que la terre mère, la Pachamama, vous protège et vous soit favorable. C'est la religion andine dans ce qu'elle a de plus privé, sacré et insolite. En redescendant vers La Paz, vous aurez l'impression d'avoir fait un très long voyage et tout cela grâce à un simple téléphérique.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018