Excite

Des villes américaines à part

Tout d’abord, vous pouvez partir à la découverte de Slab City, une ville à l’écart du système. Il s’agit en effet d’une ville «libre» près de Salton Sea en Californie. Ici, il n’y a pas de règlement, pas de facture à payer, pas d’électricité, pas d’eau courante et c’est au milieu de nulle part. En été, il n’y a que 150 Slabbers qui vivent dans cette ancienne base militaire de la Seconde Guerre Mondiale, sous une chaleur suffocante.

Ensuite, Arcosanti, construite dans les années 1970 en Arizona, est un «laboratoire urbain» pensé par Paolo Soleri, le théoricien de l’arcologie, une notion qui associe architecture et écologie. Elle a pour objectif de montrer comment les conditions de vie urbaines peuvent être améliorées tout en respectant l’environnement. Comme 50 000 visiteurs annuels, vous pouvez la découvrir et même y dormir.

Dans l’insolite toujours avec Gibsonton, la ville du cirque en Floride, qui est devenu dans les années 40 le lieu de repos des gens du cirque et des bêtes de foire. A cette époque, on pouvait voir un éléphant dans un jardin ou rencontrer la famille d’hommes-homards rien n’était surprenant. On peut désormais visiter cette ville aussi appelée Show Town pour en apprendre plus sur cet univers.

Si vous pensez qu’il est possible de communiquer avec les défunts, alors direction Lily Dale Assembly, dans l’Etat de New-York. Tous les ans, elle accueille environ 22 000 visiteurs qui souhaitent obtenir une séance avec un médium (il y en a plusieurs dizaines ici) ou assister à des conférences sur la religion du spiritualisme.

Plus connue, Roswell et ses extraterrestres. Vous pensez que nous ne sommes pas seuls dans l’univers ? La réponse à cette question se trouve peut-être à Roswell, au Nouveau-Mexique. En 1947, des débris d’un impact ont été retrouvés non loin de la ville. Un ballon-sonde espion ou un OVNI ? Peu importe, depuis la ville tourne autour des petits hommes verts : musée, magasins de souvenirs, restaurants à thème.

Enfin, Monowi, la ville qui n’a qu’un seul habitant. Monowi situé dans l’Etat du Nebraska aux Etats-Unis, est un village insolite. Et pour cause, il n’accueille qu’un habitant. Elsie Eiler, la seule résidente, a donc plusieurs fonctions : maire, libraire et gérante de bar. La population a bien baissé depuis les années 1930, où elle s'élevait à environ 150 habitants.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017