Excite

Des robots omniprésents dans un hôtel japonais

  • Getty Images

Environ 90% des services hôteliers gérés par des robots. L’objectif du Henn-na Hotel, qui fait partie du parc à thème Huis Ten Bosch, dans la ville de Nagasaki au Japon est révélateur. L’idée est de remplacer l’humain jusque dans des tâches comme l’accueil, le renseignement ou le transport des bagages. Ce qui est véritablement novateur dans ce projet, c’est donc la volonté de mettre des robots à des postes dans lesquels l’interaction humaine est essentielle.

Dans cet hôtel dont l’ouverture est prévue en juillet 2015, la société spécialisée nippone Kokoro fournira des robots capables d’interagir avec les clients, notamment avec des contacts visuels. Quatre missions leur seront confiées : la réception des clients, le renseignement, le port des bagages ainsi que le ménage. Toutefois, pour s’assurer que tout fonctionne, quelques employés seront présents en permanence aux côtés des robots. Car la grande inconnue pour un tel projet reste la réaction des clients.

Le Japon semble donc en pointe dans cette course à l’humanisation des robots. Kokoro avait ainsi mis au point des «actroids», soit des humanoïdes réalistes conçus pour être capables d’établir des relations sociales. Toutefois, les avancées en matière de robotique se font dans le monde entier dans de multiples projets qui témoignent d’une volonté partagée d’imiter l’homme pour améliorer le robot. Cela étant, même si les avancées technologiques se font sur tout le globe, le Japon innove dans les applications.

Le pays est en effet le premier à utiliser des robots à des postes insoupçonnés tels des robots-enseignants dans certaines classes nippones, des baby-sitters mécaniques, voire même des chanteuses pop numériques (les vocaids) telle Miku Hatsune. La raison en est peut-être culturelle comme l’indique le professeur Karl MacDorman qui a enseigné plusieurs années à Osaka : «Quelqu’un qui se perd dans le métro de Tokyo serait probablement plutôt amené à demander la direction à un androïde qu’à un autre passager car les Japonais n’aiment pas déranger les inconnus». Cet aspect culturel est peut-être à l’origine de l’adoption massive des robots au Japon y compris dans les hôtels.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017