Excite

Le cyclo tourisme pour un plaisir retrouvé

Le cyclo tourisme est un mode de tourisme écologique par lequel on prend le temps de découvrir de nouvelles région à un rythme humain. Le cyclotouriste aime la nature et la respecte. Le développement de ce loisir a encouragé les autorités de différents pays à ouvrir des voies vertes et plus spécialement des véloroutes.

Comme son nom l’indique, le cyclotourisme, c’est du tourisme à bicyclette. Son objectif est la découverte de régions inconnues essentiellement pour le plaisir, sans aucun esprit de compétition.

Avant tout untouriste

Le cyclotouriste parcours des régions, des pays au rythme lent et silencieux de sa bicyclette qui n’a, en l’occurrence, que la fonction de moyen de transport. Il utilise un vélo choisi pour l’endurance et équipé de nombreuses sacoches pour contenir ses bagages. Il utilise même, parfois, une remorque pour transporter du matériel, ses enfants ou son chien.

Autonomie et respect de la nature

En général, le cyclotouriste est quelqu’un qui cherche l’autonomie : il a sa tente, son duvet, son réchaud. Il va rarement à l’hôtel ou au restaurant, il préfère acheter ses provisions dans une épicerie à laquelle il trouvera bonne mine. Mais cette autonomie ne fait pas de lui forcément un solitaire. Certains voyagent ainsi en groupe, par couple ou en famille. C’est le retour à un rythme naturel qui les anime : ils souhaitent prendre le temps de contempler les paysages et se déplacer à la force de leurs muscles.

Les véloroutes et les voies vertes

Le cyclo tourisme contribue à la protection de l’environnement, valeur de plus en plus partagée dans le monde. Des associations se sont créées pour favoriser ce type de tourisme notamment l’Association française de développement des véloroutes et voies vertes (AF3V) qui talonne les administrations afin que des voies soient réservées à ce mode de transport. C’est ainsi que le Schéma national des véloroutes et voies vertes (SN3V) a pu voir le jour. Le projet vise l’élaboration de grands circuits européens ininterrompus de véloroutes.

Tourisme à vélo : tourisme écolo

Se déplacer à vélo, c'est un moyen d'éviter de brûler du pétrole ; c'est non seulement faire des économies, mais aussi ne pas être coupable d'émissions de CO2. Quand on se déplace moins vite et grâce à la force de ses propres muscles, on apprécie mieux chaque kilomètre parcouru. C'est pour ces raisons que le cyclo tourisme se développe.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019