Excite

Crash Antibes, catastrophe évitée de très peu

Quelques minutes après son décollage de l’aéroport de Nice, un avion Air France qui faisait la navette entre Nice et Orly a failli percuter un avion privé suisse juste au-dessus d’Antibes. À son bord, il y a avait 135 passagers.

Mercredi dernier, le vol Air France 6219 s’élance de la piste 22 au feu vert de la tour de contrôle. Il doit se rendre à Paris, aéroport d’Orly. Les procédures sont méticuleuses: l’avion doit éviter de survoler la ville d’Antibes et faire une boucle avant de se diriger vers la capitale. Rien de très surprenant, les manœuvres sont habituelles.

Trois minutes après le décollage, un avion privé suisse, volant en direction de Milan, se trouve sur la même trajectoire. Le problème: l’avion monte beaucoup plus vite que l’airbus et prend un raccourci. Les deux avions se trouvent à 2,5 km l’un de l’autre, séparés par 120m d’altitude. Malgré une altitude importante, les projections de la tour de contrôle indiquent un crash imminent.

La surveillance radar, les systèmes au sol et embarqués ont évité la collision. Grâce à ses informations, les pilotes ont pu rapidement plonger l’airbus vers le sol, l’avion privé suisse faisant l’inverse. Le bureau enquêtes et procédures tentera d’élucider cette affaire qui aurait pu finir très mal.

Photo: Youtube (capture écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017