Excite

Comment fonctionne le TGV ?

Le train français à grande vitesse ou TGV roule actuellement à une vitesse de 300 km/h sur des voies construites tout spécialement pour lui. En essai, il a même atteint en 1990 un record de 515 km/h et en 2007, 574 km/h sur la ligne à grande vitesse est-européenne. En cela ses performances sont supérieures à celles de ses concurrents japonais et allemand et il a été choisi pour l'Eurostar, le Thalis et vendu en Corée et en Espagne. Mais comment fonctionne le TGV ?

Un train électrique aérodynamique à grande vitesse

En 1972, la première version du TGV fonctionnait au gaz, mais cette version s'est révélée d'un prix de revient trop important lorsqu'est apparue la crise de 1973. Les ingénieurs ont donc déployé leur talent pour rendre ce moyen de transport moins coûteux. La 1re ligne mise en service en 1981 fonctionnait donc à l'électricité, énergie qui est toujours celle utilisée actuellement.

Une rame de TGV est composée de 8 à 10 voitures encadrées par 2 motrices : l'une qui tracte, l'autre qui pousse. Chaque rame est propulsée par 8 moteurs électriques, soit 1 par essieu, sous les motrices. Il arrive que deux rames soient accouplées. En l'occurrence, le poids de la double rame chargée atteint les 1 000 tonnes. Mais, avec tout ce poids, comment fonctionne le TGV ?

Comme tous les trains à propulsion électrique, les motrices sont surmontées d'un pantographe qui reste en permanence en contact avec la caténaire (câble électrique en hauteur). Le courant arrive à la très haute tension de 25 000 volts et passe par un énorme transformateur, qui occupe une grande partie de la motrice, pour être réduit à 1 800 volts et alimenter les moteurs. Pour tenir ses performances sans dépenser trop d'énergie, la forme du TGV est aérodynamique et l'écart entre les voitures et réduit tout en conservant une mobilité suffisante.

Qui conduit le TGV ?

Considérant comment fonctionne le TGV, on imagine bien qu'il n'est pas conduit par le premier venu. Les conducteurs de TGV on une ancienneté de 10 ans sur des motrices "classiques" avant d'accéder à la formation spécifique d'un mois sur simulateur. Celle-ci est destinée à adapter leurs réflexes à la grande vitesse. Ils reçoivent toutes les indications qui leur sont nécessaires par ordinateur et leur vigilance est contrôlée automatiquement en permanence.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017