Excite

Amsterdam : le musée de la prostitution ouvre ses portes

En mettant les touristes à la place des prostituées et les installant pour un court laps de temps derrière les célèbres vitrines du Quartier rouge d’Amsterdam, le musée de la prostitution Red Light Secrets veut montrer « la réalité du monde de la prostitution ». Le nouvel établissement veut ainsi se différencier des autres musées d’Amsterdam tels le musée du sexe ou le musée de l'érotisme.

« Les autres musées des environs se concentrent sur le sexe ou les performances sexuelles. Celui-ci offre un coup d'oeil sur le monde des travailleurs du sexe, comment cela fait d'être derrière une fenêtre, quels regards vous recevez », explique Yolanda van Doeveren chargée de la prostitution à la municipalité d'Amsterdam. « Peut-être que les touristes auront une chance de changer leur comportement et vont montrer un peu plus de respect » continue-t-elle, soulignant que la commune n'a pas participé financièrement au projet.

Dès l’entrée dans le petit musée, un film sur la vie quotidienne des prostituées, de leurs familles, et de ceux qui travaillent quotidiennement avec elles est diffusé. Plusieurs mannequins arborent ensuite des exemples de la « mode des prostituées » au fil de l'histoire d'Amsterdam, où dès le XVe siècle de nombreuses femmes vendaient leurs corps aux marins de passage. Préservatifs, lubrifiants et sex-toys sont également réunis dans une petite armoire dans l'une des chambres de prostituées, reconstituée pour l’occasion.

« On voulait montrer tous les aspects de la prostitution», assure l’une des créatrices du projet Mme Stakelborough : « oui, il y a des femmes qui sont victimes du trafic d'êtres humains, mais la prostitution est surtout un métier choisi de manière volontaire par beaucoup de femmes ». Rappelons pour conclure que la prostitution a été légalisée en 2000 aux Pays-Bas.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018