Excite

Air France et Alitalia, c’est parti !

Après douze longs mois de négociations et de rebondissements sur l’avenir de la compagnie aérienne italienne, la nouvelle Alitalia de Colaninno a enfin dit oui à une alliance industrielle et financière d’une durée de huit ans avec le groupe franco-néerlandais Air France-KLM qui, pour un montant de 320 millions d’euros environ, récupère 25% d’Alitalia ainsi que trois sièges à son conseil d'administration.

Alitalia et Air France-KLM décollent

R. Colaninno a qualifié cet accord d’«extraordinaire» ajoutant que cela va «au delà des meilleures attentes». Du côté de Paris, Spinetta et Gourgeon ont également exprimé leur satisfaction. La victoire d’Air France face à Lufthansa et British Airways est expliquée par expliqué Rocco Sabelli, l'administrateur délégué d'Alitalia : «Air France-KLM était le meilleur partenaire stratégique et qui a démontré une détermination et une volonté que les autres compagnies n'avaient pas

Malpensa reste stratégique

Les premiers vols sont prévus pour aujourd’hui, non sans craintes quant à d’éventuels problèmes d’organisation ou de manifestations de la part de certains employés ou anciens employés d’Alitalia. Alors que Fiumicino reste pour l’instant le hub de la compagnie italienne, d’ici deux à trois années, une fois trouvé un accord avec les autorités lombardes, Malpensa devrait prendre un rôle stratégique pour les vols intercontinentaux.

Photo: excite.it

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018