Excite

A la découverte du Centre belge de la BD à Bruxelles

  • Getty Images

Lorsque l’on pénètre dans le hall du Centre belge de la bande dessinée (CBBD) à Bruxelles, outre la gigantesque fusée rouge et blanche qui a emmené Tintin et ses acolytes sur la lune, c’est d’abord le bâtiment bruxellois en lui-même qui attire le regard. Le musée a en effet été installé en 1989 dans les anciens grands magasins Waucquez construits en 1906. On vendait du tissu en gros dans ce bâtiment semi-industriel dessiné par Victor Horta, maître de l’art nouveau.

Le CBDD est construit sur trois niveaux. Vous pouvez au premier y découvrir des expositions permanentes, notamment celles sur les procédés de fabrication d’une bande dessinée et sur les différents genres que cet art recouvre (la BD historique, la BD de science-fiction, la BD pour adolescents, la BD réaliste, etc.). Un espace est consacré à Peyo, le créateur des Schtroumpfs, un autre à Hergé.

L’art nouveau et le 9e art se trouvent réunis dans l’exposition du 2e étage consacrée à la transformation des magasins Waucquez en Centre Belge de la Bande dessinée. Des planches de dessins racontent cette formidable histoire et mettent en images la grandeur, décrépitude et résurrection du bâtiment. Enfin, le 3e étage est consacré aux expositions temporaires.

Ce musée accueille aujourd’hui pas moins de 200 000 visiteurs par an. Les enfants et les plus grands peuvent avoir accès à la bibliothèque, où des centaines de BD en tout genre sont à dévorer. Pour conclure, la brasserie Horta située au rez-de-chaussée, propose des plats belges typiques à un prix abordable pour un restaurant de musée. Le Centre situé au 20 rue des Sables est ouvert tous les jours, de 10 à 20 heures.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017