Excite

Partez à la découverte des réserves naturelles de la Sicile

La création de réserves naturelles est un moyen d'empêcher la dégradation et l'usage irrationnel d'un territoire. Il ne s'agit pas de le fermer complètement à l'activité humaine, mais de réguler son exploitation dans le respect de ses caractéristiques. C'est grâce à cette initiative que la loi italienne offre la possibilité de partir à la découverte des 76 réserves naturelles de la Sicile pour y admirer des paysages surprenants et magnifiques leur flore, leur faune et leurs traditions.

Pas moins de 76 réserves naturelles

Difficile de décrire en quelques mots les 76 réserves naturelles qui émaillent la Sicile le long des fleuves, autour des lacs, sur les sommets ou sur la côte. Mais un aperçu des plus significatives donne une idée des richesses que peuvent contenir chacune de ces zones protégées.

La province de Trapani abrite la réserve naturelle du Zingaro, la plus anciennement créée (1980), la plus vaste et la plus passionnante. C'est une côte couverte de végétation luxuriante abritant pas moins de 39 espèces d'oiseaux. Des randonnées y sont organisées l'été. On peut y visiter la grotte préhistorique dell'Uzzo et un petit musée consacré au travail de la fibre végétale.

Toujours dans la province de Trapani, sur le territoire de la commune de Paceco, le programme d'instauration des réserves naturelles a permis de maintenir une activité minimales dans d'anciennes salines autrefois très productives. Cette activité autour du sel est indispensable au maintien de l'écosystème local avec ses paysages étranges et sa multitude d'oiseaux. Un musée explique le travail des paludiers et on peut s'y restaurer à la trattoria del sale.

C'est encore dans cette même province que se trouve la plus grande réserve naturelle marine de la méditerranée sur les 554 km² que couvre l'archipel des Egadi. Les plongeurs seront émerveillés par les espèces rares qui s'y trouvent et les promeneurs par la végétation des îles.

Dans la province de Ragusa, la réserve de Vendicari abrite une grande variété de microsystèmes (garrigues, marécages, côte rocheuse...). Des visites guidées font découvrir une grande variété d'animaux aux promeneurs toujours émerveillés par la découverte d'oiseaux migrateurs magnifiques et de tortues marines.

Le paysage protégé le plus surprenant est sans doute celui de Macalube d'Aragona fait entièrement de boue argileuse où gargouillent de petits volcans.

N'hésitez donc pas à partir a la découverte des réserves naturelles de la Sicile pour de prochaines vacances.

Mais aussi 4 grands parcs naturels

Le premier parc naturel de Sicile a été créé en 1987 pour protéger la zone qui entoure l'Etna, où se sont produits des phénomènes biologiques complexes qui ont élaboré une incroyable variété de paysages. Un autre parc sauvegarde le caractère tout particulier des Madonies, les plus vastes montagnes de Sicile et les 2 600 espèces végétales qu'elles abritent au sein de panoramas grandioses. Le parc de l'Alcantara protège les splendides gorges de cette rivière. Enfin, le plus vaste d'entre eux préserves les merveilleux paysages asymétriques des monts Nébrodes. N'oubliez pas ces parcs en partant a la découverte des réserves naturelles de la Sicile.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018