Excite

14 350 km en autocar : réservez votre Brest Vladivostok !

  • Getty Images

C’est un breton amoureux de la Russie, propriétaire de l’agence de voyage « Salaün Holidays » à Brest qui est à l’origine de ce projet beau et farfelu : un Brest-Vladivostok en car, une aventure qui durera pas moins de 47 jours.

"Ce ne sera peut-être pas le voyage du siècle, mais au moins celui d’une vie" se réjouit Michel Salaün, enthousiaste de proposer cette expédition qui propose à l’heure de la grande vitesse et des vols éclairs, un voyage en car long de 14 350 km.

Attention, ce Breton n’a pas l’intention de casser le dos de ses clients. Il s’agit de faire un voyage « bien assis » dans les meilleurs conditions possibles. Le car promet un confort maximum, toit panoramique, jeux de table et petit salon à l’arrière. Chaque soir l’autocar s’arrêtera dans un hôtel 4 étoiles et pour ajouter un peu de sel au voyage, les voyageurs passeront également une nuit dans le mythique Transibérien et dans une yourte aux abords du lac Baïkal.

En outre le car marquera bien évidemment des étapes pour permettre aux voyageurs de visiter des villes qui font rêver : Saint-Pétersbourg, Moscou et son Kremlin, Helsinki, Kazan, Omsk etc.

44 places et déjà 20 réservations. Départ du voyage le 17 mai, arrivée prévue le 5 juillet. Le périple s’adressent aux personnes qui ont du temps et de l’argent (des séniors majoritairement). Le prix du billet s’élève à 13 599 euros, retour en avion compris.

Les lecteurs du Figaro ont élu ce Brest-Vladivostok numéro 1 au palmarès des voyages qui font rêver. Ce périple en car qui traverse l’Europe de bout en bout a en effet tous les contours d’un rêve d’enfant.

Un retour en sens inverse est également prévu, du 3 juillet au 21 août. Celui-ci passera par la péninsule de Crimée et l’Europe centrale. Il existe enfin l’option moins longue du tronçon Brest-Ekaterinbourg en 21 jours ou Irkoutsk-Vladivostok, en 22 jours.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018